Interview Gael Wyss-Chodat (Switzerland)

To see the transcript in French click here.

What got you to play hockey?

It is true that it is not obvious in Switzerland to start hockey. But at the age of 6, my best friend was Dutch and he took me once, on a Wednesday afternoon, to training and since then I never gave up! I've been playing hockey in Geneva for about 20 years.

What do you think are the main differences between 11-a-side hockey and Hockey5s?

I think Hockey5s is a very good alternative to diversifying 11-a-side hockey. I think it's very interesting for small clubs or small teams with few players to join a new championship and start hockey.  Hockey5s focuses more on the technical and playful side of hockey. It is a simpler practice to understand, with fewer rules and therefore easier to promote to media, too.

What impact do you think an international event like FIH Hockey5s Lausanne 2021 can have on the promotion of hockey in Switzerland?

Lausanne is the perfect place to host such an event. This is the Olympic Capital, the setting is idyllic, at the water's edge. I think this event can greatly improve the visibility of our sport in Switzerland. In addition, the Swiss Federation intends to develop a real Hockey5s championship, so this event would be a very good springboard to integrate this new championship.

Have you ever played against England, Germany, India or Malaysia and, if so, what can you tell us?

I must confess that I have only played twice against Germany, indoor. Otherwise, I have never faced such nations. I think Hockey5s offers a great opportunity to remix the hierarchy of world hockey, which is very motivating for small countries like Switzerland. It will be a great challenge!

You are about to discover new teams. What do you expect?

I expect very festive hockey, great skillful gestures, a lot of goals, the public, hopefully, in great shape, and therefore a way to celebrate hockey that everyone will remember, I guess. To my knowledge, such an event has never been held in Switzerland. So, we have a very nice event ahead of us!  

What would you say to the people of Lausanne or more broadly from Switzerland to encourage them to come and attend FIH Hockey5s Lausanne 2021 which, let us say, will be free?

I think there will be a great atmosphere, with beautiful matches to see, including Switzerland, which will play against the world's biggest hockey nations, reputedly very strong. This will be the perfect   opportunity to come and have a drink with your colleague in after-work or to come with your family to have a good time during the weekend.

What are your team's objectives for this season and for this event?

First, we have a very specific goal: to keep ourselves in Group B of the European Cup in Poland this summer. We train a lot, we have a fairly broad framework with very motivated young players, which bodes well. Then, for this event, it's really to celebrate our sport, especially after this long period of vacuum due in particular to the pandemic. This is the perfect opportunity to celebrate hockey and introduce this new practice which I really think will be very beneficial for future hockey. 

En français

Qu’est-ce qui vous a amené à jouer au hockey?

C’est vrai qu’il n’est pas évident en Suisse de commencer le hockey sur gazon. Mais à l’âge de 6 ans, mon meilleur ami était hollandais et il m’a emmené une fois, un mercredi après-midi, à l’entraînement et depuis je n’ai jamais lâché! Cela fait donc une vingtaine d’années que je pratique le hockey sur gazon à Genève.

Quelles sont selon vous les principales différences entre le hockey à 11 et le Hockey5s?

Je pense que le Hockey5s est une très bonne alternative pour diversifier le hockey à 11. Je pense que c’est très intéressant pour les petits clubs ou les petites équipes avec peu d’effectif d’intégrer un nouveau championnat et de débuter le hockey sur gazon. Le Hockey5s se focalise plus sur les aspects techniques et ludiques du hockey. C’est une pratique plus simple à comprendre, avec moins de règles et donc plus médiatisable, également.

Quel impact pensez-vous qu’un événement international comme le FIH Hockey5s Lausanne 2021 puisse avoir sur la promotion du hockey sur gazon en Suisse?

Lausanne est l’endroit rêvé pour organiser un tel événement. C’est la Capitale Olympique, le cadre est idillyque, au bord de l’eau. Je pense que cet événement peut améliorer très fortement la notoriété de notre sport en Suisse. En outre, la Fédération suisse souhaite développer un véritable championnat de Hockey5s, donc cet événement serait un très bon tremplin pour intégrer ce nouveau championnat.

Avez-vous déjà joué contre l’Allemagne, l’Angleterre, l’Inde ou la Malaysie et, si oui, que pouvez-vous nous en dire?

Je dois vous avouer que je n’ai joué que deux fois contre l‘Allemagne, en salle. Sinon, je n’ai jamais affronté de telles nations. Je pense que le Hockey5s offre une belle occasion de remixer la hiérarchie du hockey mondial, ce qui est très motivant pour des petits pays comme la Suisse. Ce sera un beau challenge!

Vous vous apprêtez à découvrir de nouvelles équipes. A quoi vous attendez-vous?

Je m’attends à du hockey très festif, de beaux gestes techniques, beaucoup de goals, du public, espérons-le, en pleine forme, et donc une manière de célébrer le hockey dont tout le monde va se souvenir, j’imagine. A ma connaissance, un événement de la sorte n’a jamais été organisé en Suisse. C’est donc un très bel événement qui se profile!

Que diriez-vous aux habitants de Lausanne ou plus largement de la Suisse pour les inciter à venir assister au FIH Hockey5s Lausanne 2021 qui, précisons-le, sera gratuit?

Je pense qu’il y aura une très belle ambiance, avec de beaux matches à voir, dont notamment la Suisse, qui jouera contre les plus grandes nations mondiales de hockey, réputées très fortes. Ce sera l’occasion idéale de venir boire un verre avec son collègue en after-work ou de venir avec sa famille passer du bon temps pendant le week-end.

Quels sont les objectifs de l’équipe suisse pour cette saison et pour cet événement?

D’abord, nous avons un objectif très précis: nous maintenir dans le groupe B de la Coupe d’Europe en Pologne cet été. Nous nous entraînons beaucoup, nous avons un cadre assez large avec de jeunes joueurs très motivés, ce qui est de bon augure. Ensuite, pour cet événement, c’est vraiment de célébrer notre sport, surtout après cette longue période de vide due notamment à la pandémie. C’est l’occasion idéale pour célébrer le hockey et introduire cette nouvelle pratique qui, je le pense vraiment, sera très bénéfique pour le hockey futur.

Our website uses cookies

We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. If you continue without changing your settings we'll assume that you are happy to receive all cookies on the FIH website. To find out more about our data policy please click here